A quelques heures du démarrage de la Journée mondiale contre l’obésité, la mobilisation est générale. A partir d’aujourd’hui et jusqu’au samedi 6 mars, plusieurs centaines, peut-être même des milliers de personnes vont marcher, courir, nager, pédaler ou pratiquer une activité physique pour lutter contre la maladie. Vous pouvez encore vous inscrire pour faire grimper le compteur kilométrique. Ensemble, changeons le regard sur l’obésité !

A quelques heures du démarrage de la Journée mondiale contre l’obésité, la mobilisation est générale. A partir d’aujourd’hui et jusqu’au samedi 6 mars, plusieurs centaines, peut-être même des milliers de personnes vont marcher, courir, nager, pédaler ou pratiquer une activité physique pour lutter contre la maladie. Vous pouvez encore vous inscrire pour faire grimper le compteur kilométrique. Ensemble, changeons le regard sur l’obésité !

Le défi était osé, vous l’avez relevé. Chapeau ! Un grand bravo pour votre enthousiasme et votre solidarité. Sous l’impulsion de la Ligue contre l’obésité, et en partenariat avec la Fondation Decathlon et AGR2R LA MONDIALE, le challenge connecté « Kilomètre contre l’obésité » a déjà remporté un grand succès… avant même d’avoir commencé !
En effet, depuis mercredi soir, à quelques heures du démarrage de ce grand rush solidaire qui durera jusqu’à samedi 6 mars, ce sont 160 événements que l’on peut dénombrer sur la carte des événements du WOD 2021 (World Obesity Day). A peine croyable…
En l’espace de quelques jours, le nombre des manifestations s’est multiplié en France. Rien que dans l’Hexagone, on démontre plus de 150 événements, alors que la Réunion abrite quatre défis, et la Guadeloupe participe également à cette Journée mondiale contre l’obésité grâce à Stéphanie de la Clinique Centre médico-social Pitat à Basse-Terre qui a mis deux vélos à disposition des professionnels de santé et des usagers. Même la Suisse et le Bénin nous ont rejoints !
Partout sur le territoire français, on va marcher, courir, nager, pédaler ou pratiquer une activité physique qui permettra de « booster » le compteur kilométrique affiché sur le site de la Journée mondiale contre l’obésité. Objectif : 10 000 kilomètres !



Des dizaines d’initiatives à Saint-Etienne, Niort, Paris, Vannes, Toulouse…

Des initiatives comme celle de la Guadeloupe, on en dénombre des dizaines. La preuve par quelques exemples :
En Bretagne, course à pied et vélo avec Ludovic du Décathlon de Vannes,
Au pays basque, cardio-renfo ludique sur le sable et stretching avec David aux Cavaliers, près d’Anglet,
Dans le Nord, longue séance de marche avec Suzanne de Wattrelos
A Paris, balade au parc des Buttes Chaumont avec Gwladys du club des Naïades,
Dans l’Est, le Décathlon de Colmar organise un challenge avec les collaborateurs et les clients,
A Saint-Etienne, Sandrine d’AG2R LA MONDIALE enfourchera son vélo d’appartement durant les trois jours du challenge,
A Toulouse, Solenn marchera et pédalera,
A Niort, Quentin de la salle de sport adapté Adapt’Sport fera de la marche sur tapis et du vélo,
A Montpellier, l’entreprise Bodynov, partenaire historique de la Ligue contre l’obésité, a fait appel aux patients de sa salle de santé et de remise en forme MyBodynov pour qu’ils « musclent » un compteur kilométrique affiché dans les locaux (cliquez ici). Les participants pratiqueront le vélo, la marche, la course à pied ou des exercices adaptés à l’aide des appareils mis à leur disposition à partir du jeudi 4 mars 8 h et jusqu’au samedi 6 mars à 12 h. Objectif : parcourir la plus grande distance collective pour symboliser le combat contre l’obésité et tous les préjugés qui l’entourent.



Enregistrez votre distance et prenez des photos en arborant le « O » symbolique

S’il est encore possible de s’inscrire pour participer au « Kilomètre contre l’obésité » sur le site Journée mondiale contre l’obésité (cliquez ici), pensez surtout, une fois votre challenge relevé, à enregistrer vos kilomètres et/ou vos heures d’activités physiques sur le site ou sur l’application Decathlon Coach. Qu’importe la distance, pourvu qu’on change le regard !
Dernière recommandation pour toutes celles et tous ceux qui ont accepté de relever le défi : n’oubliez pas d’immortaliser votre participation au Challenge connecté « Kilomètre contre l’obésité » en publiant vos photos sur vos réseaux sociaux et sur le site de la Journée mondiale contre l’obésité. Une seule consigne : faire le « O » de ralliement à la cause avec ses deux mains !
Merci à toutes et à tous pour cette formidable mobilisation et cet élan de solidarité.

Ensemble, changeons le regard sur la maladie obésité !


Philippe PALAT

Retrouvez toutes les informations sur la Journée mondiale contre l’obésité organisée en France par la Ligue contre l’obésité sur https://journeemondialecontrelobesite.com

Pour en savoir plus : cliquez ici