La durée d'allaitement idéale recommandée se situe à 6 mois. Comme nous l’évoquions dans notre newsletter de mai 2019, le sujet de l’allaitement maternel comme protection contre l’obésité revient sur le devant de l’actualité.

L’allaitement au sein réduit la probabilité que l’enfant présente une obésité


La durée d’allaitement idéale recommandée se situe à 6 mois. Comme nous l’évoquions dans notre newsletter de mai 2019, le sujet de l’allaitement maternel comme protection contre l’obésité revient sur le devant de l’actualité.
L’Organisation mondiale de la santé (OMS) relaie les travaux d’une équipe portugaise (Institut national de santé Ricardo Jorge). L’étude a été réalisée dans 16 pays européens et elle a regroupé quelque 30 000 enfants âgés de 6 à 9 ans. Après avoir pris en compte une série de paramètres, il s’avère que les enfants qui n’ont jamais été allaités au sein présentent une probabilité plus élevée de 22% de devenir obèses.



Un objectif pour 2025

Pour cette raison comme pour bien d’autres, l’OMS recommande aux autorités nationales d’encourager l’allaitement maternel, de mieux former les professionnels de la santé et de mettre en place une législation plus protectrice pour les mères allaitantes.
L’organisation préconise un allaitement exclusif au sein jusqu’à l’âge de 6 mois, et la poursuite de cet allaitement de 6 mois à 2 ans, voire plus, en complément d’une autre alimentation. L’objectif est d’atteindre d’ici 2025 au moins 50% d’enfants en allaitement exclusif durant les 6 premiers mois.