La faute au burger ? Pas si simple, répondent les spécialistes. La plupart des chaînes de sandwicheries proposent des produits qui dépassent largement les 1 000 calories alors que le Big Mac affiche seulement 503 kcal.

Quarante ans après l’arrivée de McDonald’s, les Français ont pris du poids. La faute au burger ? Pas si simple, répondent les spécialistes. La plupart des chaînes de sandwicheries proposent des produits qui dépassent largement les 1 000 calories alors que le Big Mac affiche seulement 503 kcal. Le tacos très en vogue chez les jeunes et les pizzas font exploser le compteur calorique !


Oui, les Français ont grossi en 40 ans. Et ils ne sont pas les seuls puisque le phénomène est observé dans tous les pays développés. En France, la prévalence du surpoids des enfants de 5 à 12 ans a été multipliée par quatre entre 1960 et 2000, selon un rapport sénatorial.
En 2014-2015, 13% des enfants et adolescents en France étaient en surpoids et 4% obèses, selon l’agence sanitaire Santé publique France. Pour les adultes (18-79 ans), ces chiffres se montent à 34% et 17%.
« Le surpoids et l’obésité ont considérablement augmenté entre les années 80 et 2000 notamment chez les enfants », souligne Serge Hercberg, professeur de nutrition à Paris Descartes et président du Programme national nutrition santé (PNNS) de 2001 à 2017. Récemment, la Drees, le service statistique des ministères sociaux, a dévoilé une enquête menée en 2016 et 2017 auprès de 7 200 élèves : 18,2% des élèves de 3e sont en surcharge pondérale, dont plus d’un quart (5,2%) sont obèses (notre article ici).
Pour autant, les fastfoods sont-ils responsables du surpoids et de la malbouffe ? « C’est beaucoup plus complexe, on ne peut pas considérer que c’est uniquement le fastfood », estime le Pr. Hercberg. « Cela a contribué mais on ne peut pas considérer que c’est un élément majeur ».



Pour un affichage bien visible des calories

Autre exemple, des chaînes de sandwicheries offrant de nombreux ajouts d’ingrédients proposent des produits dépassant les 1 000 calories, remarque le Dr Azam.
Il prône pour tous les fastfoods « un affichage bien visible de la quantité de calories par menus », également pour les sauces, boissons (jus de fruit et sodas) et desserts. Des pizzas à près de 1 500 calories enfoncent allégrement le BigMac (503 calories le sandwich, d’après le site de McDonald’s).
D’après l’AFP