Dans le cadre de la journée mondiale contre l’obésité, la Ligue contre l’obésité, en partenariat avec la Fondation Decathlon, a organisé près de 200 événements du jeudi 4 au dimanche 7 mars. L’objectif des 10 000 kilomètres a été pulvérisé grâce à une extraordinaire mobilisation de plusieurs milliers de participants. Les 12 heures de Live et les 36 heures de raid de jeux vidéos en ligne ont été couronnés de succès. Merci à toutes et à tous ! Et qu’importe la distance, pour que qu’on change le regard !

Dans le cadre de la journée mondiale contre l’obésité, la Ligue contre l’obésité, en partenariat avec la Fondation Decathlon, a organisé près de 200 événements du jeudi 4 au dimanche 7 mars. L’objectif des 10 000 kilomètres a été pulvérisé grâce à une extraordinaire mobilisation de plusieurs milliers de participants. Les 12 heures de Live et les 36 heures de raid de jeux vidéos en ligne ont été couronnés de succès. Merci à toutes et à tous ! Et qu’importe la distance, pour que qu’on change le regard !

Le défi du challenge connectée « Kilomètre contre l’obésité » est bouclé depuis dimanche soir minuit. Score établi : 27 058 kilomètres et 180 mètres ! (1)
Une distance formidable réalisée dans le cadre de la Journée mondiale contre l’obésité organisée, en France, par la Ligue contre l’obésité ! Soit un peu plus de 27 000 kilomètres parcourus en marchant, courant, nageant ou en pédalant. Remarquable. Inespéré puisque l’objectif était d’atteindre les 10 000 kilomètres.
Ce record absolu a été obtenu grâce à la mobilisation générale de toutes les associations de patients adhérentes à la Ligue contre l’obésité, grâce aux quelque 50 magasins Décathlon qui ont participé à l’opération et grâce aussi à tous les groupes ou individuels qui se sont lancés dans l’aventure. Du jamais vu au nom de la lutte contre la maladie obésité, immortalisé sur les réseaux sociaux et sur le site de la Ligue par un album-photo très riche. Un album-photo on l’on peut découvrir des dizaines de participants à ce challenge qui arbore le « O », symbole de ralliement de la lutte contre l’obésité et les idées reçues.



Des manifestations partout en France, en Suisse et même au Bénin

Au total, près de 200 événements se sont déroulés dans l’Hexagone du jeudi 4 mars au dimanche 7 mars. De Lille à Perpignan, de Bordeaux à Strasbourg, en passant par Lyon, Paris, Orléans ou Quimper, des participants solidaires de la lutte contre la maladie et les idées reçues ont parcouru des distances et les ont enregistrées sur les compteurs du site de la Journée mondiale contre l’obésité (cliquez ici) et sur l‘application Décathlon Coach. Mieux encore : si quatre manifestations se sont déroulées à La Réunion, la Guadeloupe, la Suisse et même le Bénin ont participé à cette extraordinaire aventure.
Partout, chacun y est allé de sa motivation au côté de la Ligue contre l’obésité. Et les initiatives ont été nombreuses : marche, marche nordique, course à pied, randonnée, balade à vélo, natation et même rando-piscine. Les magasins Décathlon partenaires de l’opération ont organisé des séances dans leurs locaux et ont mis à disposition de la clientèle de nombreux matériels pour faire grimper le compteur kilométrique.
Des opérations originales ont été également menées comme celle qui s’est déroulée à Vendôme, dans le centre de la France par les membres des associations Obin’Tours et SOS Obésité 41 qui, au cours des quelque 40 kilomètres réalisés en ont profité par ramasser des déchets. Même démarche près de l’océan Atlantique avec l’initiative, à Biarritz, d’une « Eco Marche Eco Rando » proposée par Alexia.
Impossible de citer toutes les initiatives, mais bravo à l’ensemble des participants.



« Notre travail, il est sur le terrain et au services des autres »

Dans beaucoup de villes, des établissements de santé et des clubs sportifs ont rejoint les associations de patients pour dynamiser l’événement. C’est, par exemple, le cas de l’Antenne du Gard de la Ligue contre l’obésité qui, sous l’impulsion de sa responsable Viviane Tisseur, a mobilisé les associations de patients Grosso Modo et Sleeve Moi, mais aussi un très grand nombre de structures sportives de la ville de Beaucaire. Parmi elles, l’école de rugby, le club de football, le club d’aviron, le club de boxe, l’amicale des pompiers, le club Courir à Beaucaire, le club de baseball, etc.
Une mobilisation, dont nous reparlerons bientôt dans le détail, qui a sans doute apporté la plus large contribution au challenge « Kilomètre contre l’obésité » : 6 420,85 km !
Jamais jusqu’ici, une telle mobilisation n’avait eu lieu en France pour lutter contre cette maladie. « C’est tout le travail de la Ligue contre l’obésité pour combattre cette pathologie et les idées reçues qui l’entourent qui est reconnue et soutenue par la population, estime Agnès Maurin, la directrice cofondatrice de la Ligue contre l’obésité. Notre association est la seule en France à disposer de l’agrément santé pour représenter les patients atteints d’obésité. Notre travail, il est sur le terrain et au service des autres avec la création de notre ligne d’écoute et du premier centre de santé Obésanté. Nous existons depuis à peine sept ans, et c’est parce qu’il n’y avait rien en France fait pour les patients et les associations de patients, que nous nous sommes mis au travail. Aujourd’hui, près de 70 associations nous ont rejoints et nous sommes plus que jamais à leur côté ».



La Fondation Décathlon et la Ligue prennent rendez-vous pour 2022

De leur côté, à l’heure de la conclusion de cette journée mondiale contre l’obésité qui a joué les prolongations durant quatre jours, les représentants de la Fondation Décathlon, ont salué l’engagement et la solidarité de tous les participants, à commencer par les personnels des magasins Décathlon qui n’ont pas menagé leurs efforts pour relever le défi.
Le président Franck Martinez, à l’origine du partenariat avec la Ligue contre l’obésité, a non seulement félicité ses équipes, mais a avoué sa très grande satisfaction d’avoir contribué au nom de la fondation Décathlon à la réussite totale de ce projet hors normes. « La Fondation Décathlon est très fière d’avoir pu contribuer à ce challenge en mobilisant les décathloniennes et les décathloniens au service d’une cause qui impacte toujours plus de personnes. Nous sommes et serons de plus en plus des partenaires de santé agissant pour une meilleure qualité de vie grâce aux bienfaits du sport », a-t-il commenté.
Jean-Pierre Hammerlein, le directeur de la Fondation Décathlon, a annoncé que le grand succès de cette première édition serait amplifié l’an prochain, et ce grâce au partenariat efficace entre la Ligue contre l’obésité et la Fondation Décathlon. Vivement 2022 !



Un Live riche et intense de 12 heures et des gamers solidaires

La Journée mondiale contre l’obésité connu d’autres temps forts. Notamment le Live non-stop de 12 heures qui s’est déroulé le samedi 6 mars, de 9 h à 21 h, voire un peu plus tard dans la soirée et qui a réuni jusqu’à 150 internautes en simultané sur Zoom et Facebook.
Au total, 36 professionnels de santé et d’experts en accompagnement des patients ont été interviewés et ont proposé des exposés courts et dynamiques. On y a parlé obésité et Covid-19, grossesse et obésité, suivi pré et post-chirurgie bariatrique, chirurgie réparatrice, etc.
La députée Sandrine Josso qui défend la cause de la santé environnementale, le docteur Gilles Nalbone spécialiste des perturbateurs endocriniens, mais également le sociologue Smaïn Laacher ont répondu aux questions de la Ligue contre l’obésité.
Parallèlement, des associations de patients ont parlé de leur travail au quotidien, tandis que plusieurs ateliers d’hypnothérapie, de sophrologie et d’activités physiques, et deux cours de cuisine ont ponctué ce direct non-stop riche et intense.
De leurs côtés, les gamers de la bande d’Emulemoi ont joué durant 36 heures sans s’arrêter sur la plateforme de jeux vidéos en ligne Twitch. Une sacrée performance qui leur a permis de récolter 718 euros sur la cagnotte en ligne qui sera prochainement reversés à la Ligue contre l’obésité. Merci pour leur énergie et leur solidarité.


Les chiffres clés (non définitifs) de ce grand rendez-vous

Score : 27 058 kilomètres et 180 mètres !
Compteur Ligue contre l’obésité : 21 818,10 km
Compteur Décathlon coach : 5240,08 km
Heures d’activités physiques : 979,61 heures
Sports pratiqués : 28
194 manifestations organisés en France dont 4 à La Réunion et 1 à la Guadeloupe
1 événement en Suisse
1 événement au Bénin
12 heures de Live
36 interventions
36 heures de raid solidaire en ligne sur Twitch


Philippe PALAT

(1) Score non définitif.

Pour en savoir plus : cliquez ici, ici, ici et ici